Pages

samedi 17 juin 2017

Pourquoi ?

En 2013, alors que je décidais de regrouper tous mes blogs sur une même plateforme, j'ai fermé ce cahier, je l'ai "caché" via une redirection qui conduisait le lecteur vers mon nouvel espace.

Le temps a passé.

Certains blogueurs ont disparu, mais certains blogs sont restés, comme un hommage à ceux qui les avaient écrits, un souvenir d'années de partages, de rencontres...

Alors, je me suis demandé ce qu'il resterait de moi lorsque je ne serai plus là... mon espace actuel sera forcément effacé, puisqu'il s'agit d'un blog déposé sur un espace payant.

Ce n'est pas grave, en ce qui concerne mes propres écrits, mais je crois qu'il est important que lorsque j'écris grâce à vous, à vos images, ce ne soit pas le cas.

J'ai donc réactivé ce Cahier à Spirales, j'y déposerai mes "arrêts sur image", ces récits que le Lutin bleu vous raconte parfois chez moi.

Il me faudra du temps, mais je crois que ça en vaut la peine.

Il se peut qu'un jour je le transforme en livre, mais il me faudra votre accord pour que vos images y apparaissent.

En attendant, prenez bien soin de vous.

Quand un blog disparaît, il y a toujours au moins un cœur qui se serre, quelque part, pensez-y.

...


18 commentaires:

  1. Une très bonne idée ma Quichottine. Il est vrai que les nouveaux blogueurs ne connaissent pas ces billets. Et pour les anciens, toujours agréables à relire...
    La journée va encore être dure par cette chaleur qui ne cesse de monter. Je vais aller voter, et demain je quitte le centre Bretagne en compagnie de la petite URSULA pour une dizaine de jour, direction mon île. Michel n'est pas partant et reste donc ici avec FAROUK et THEO.
    Cela nous fera des vacances et les retrouvailles n'en seront que meilleures !
    Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Profite bien de ton séjour sur ton île, Zaza.
      Merci pour tout.
      Bises et douce semaine à toi.

      Supprimer
  2. Bonjour Quichottine
    Tu as raison de vouloir rouvrir ce cahier c'est toujours interessant de te relire ou tout simplement retrouver tes ecrits .
    Gros bisous ma douce

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il était important de le laisser visible...
      J'ai eu tort de tout supprimer, j'aurais dû, comme tu l'as fait, laisser les blogs errer,tels qu'ils étaient lorsque je les ai quittés.

      Cela éviterait les liens cassés.
      Gros bisous et douce journée à toi aussi.
      Merci d'être là.

      Supprimer
  3. Très bonne idée Quichottine
    Passe une très belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Jackie.
      Très belle journée à toi aussi.

      Supprimer
  4. coucou, belle idée en effet, et pour mes images si par hasard tu en as c'est OK aussi !
    c'est vrai certains blogueurs ont disparus mais pas l'amitié que l'on a pour eux, je vais parfois chez agathe, puisque ses enfants n'ont pas fermé son blog, on peux donc y relire ses écrits et c'est réconfortant,
    ici encore presque canicule si on est habitués à la chaleur plus on prend de l'âge et moins on la supporte, alors dedans au frais (merci la clim, belle invention et bonne idée de l'installer il y a 10 ans déjà !) j'espère que tout va comme tu voudrais, je t'embrasse, MIAOU !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'embêtant, c'est lorsque les blogs sont supprimés, finalement... même si on ne les visitait pas beaucoup, ça fait un vide...

      Merci pour tout, Mistigris.
      Effectivement, si je publiais mes histoires, je serais contente de pouvoir y mettre vos images.

      Je t'embrasse fort.

      Supprimer
  5. D'habitude, on ferme ses cahiers à l'approche des vacances,
    et on les rouvre pour la rentrée...
    Mais, bien sûr, le Lutin Bleu et toi ne faites que rarement les choses "comme tout le monde"...
    Et si tu te poses la question "que rester-t-il de moi, après ?"
    Ne t'en fait pas, il nous restera ton humour, ton sens profond de la réflexion, ton amour des mots...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis... peut-être, tant que Google gardera les blogs inactifs, un petit cahier à spirales et un jardin en souvenirs. :)
      Merci d'être là, Yvon.
      Passe une douce journée.

      Supprimer
  6. Ah oui ce que tu dis est vrai pour les sites payants. Mais rien ne garantit la pérennité de ces autres sites. Vaste question que de choisir une plateforme de blog ou de site personnel plutôt qu'un autre ...
    Bises et belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, rien ne les garantit tout à fait, mais pour l'instant, ces blogs inactifs résistent encore sur blogspot.

      Ils résistent aussi chez OB, mais avec énormément de publicité.

      Mon blog "quichottine.fr" ne résisterait pas à ma disparition. Disons que je réactive ce cahier, pour me dire qu'il restera peut-être, malgré tout, quelque chose de ces dix ans passés à écrire.

      Merci pour tout. Bises et belle nouvelle semaine à toi.

      Supprimer
  7. Il serait dommage que tes beaux mots magiques disparaissent
    Pour mes photos ... tu as toutes les autorisations!
    Ziboux Elfiques

    RépondreSupprimer
  8. Non, ton cahier ne doit pas disparaître comme certains blogs. Toutes ces belles histoires doivent rester ou bien fais-en un livre bien sûr .
    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Oh oui, un recueil de ces histoires courtes, que nous aurions sur notre table de chevet, comme un petit paquet de bonbons...

    RépondreSupprimer
  10. Il faut en faire un livre :-)...y compris avec les commentaires ...c'est un tout !!!
    OB a proposé par l'intermediaire de je ne sais plus qui ...mais à 9 € la page c'est un peu cher ...en auto édition ...plusieurs tomes si un jour j'ai le courage de m'y mettre ...pour que ça ne disparaisse pas tout à fait et en privé Grosses bises

    RépondreSupprimer
  11. Que de bons souvenirs ce cahier à spirale ma douce Quichottinne. Et que de liens créés avec toi avec le coeur. Un hommage à notre Patriarche..
    Bonne fin de semaine et de gros bisous
    chatou

    RépondreSupprimer
  12. Petite balade sur ce Cahier à Spirales... bisous au petit lutin bleu et à toi Quichottine !

    RépondreSupprimer